Huile de figue de Barbarie bio: une révolution en marche !


A l’occasion du Tunisia Health Expo, PAMPAT (le projet d’accès aux marchés des produits agro-alimentaires et de terroir en Tunisie) en collaboration avec le département de l’investissement et innovation (TII) de l’ONUDI (l’Organisation des Nations Unies pour le développement industriel), ont mis le nouvel or tunisien sous le feu des projecteurs.


Ce liquide doré aux mille et une vertus qui frôlent la magie, fera son show au centre d’expositions du Kram, devant professionnels, médias et curieux. Il y a de quoi faire un show ! La Figue de barbarie occupe en Tunisie 600 000 ha soit une superficie 12 fois plus grande qu’au Maroc. Ce secteur donne un nouveau souffle économique, solidaire et écologique, à plusieurs régions.

 

Figues de Barbarie (Crédit photo: Anis KALAI – © Copyright mangeonsbien.com)

 

C’est surtout les femmes qui font ce travail. La cueillette des figues de Barbarie s’effectue à la main, un travail laborieux et précis. Chaque année, c’est un rituel, les femmes se retrouvent pour cueillir, laver les fruits, les éplucher et récupérer les pépins. La pulpe sera utilisée pour faire de la confiture, rien ne se perd.

Les pépins sèchent ensuite au soleil avant d’être pressés à froid pour devenir cette huile 100% tunisienne et 100% biologique. Le hindi comme on l’appelle chez nous est non seulement un des fruits préférés des tunisiens mais est en passe de devenir un atout économique sérieux et surtout un produit miracle, autant pour la santé que pour la beauté.

Cette magie se cache au cœur des pépins des fruits sous la forme d’une huile qui est en train de détrôner toutes les autres huiles cosmétiques, même la plus célèbre d’entre elles, l’huile d’Argan. C’est une véritable bénédiction pour la peau qui laisse loin derrière tous les produits anti-âge et bat à plates coutures tous les produits anti-âge et élixirs de jouvence.

Elle régénère, répare, cicatrise, hydrate, nourrit, efface les rides, adoucit, assouplit, raffermit la peau et estompe les vergetures. C’est un concentré d’actifs et de vitamines, 100% naturel. C’est l’huile qui contient le plus de vitamine E, 100mg pour 100g. Fine, légère, douce et non grasse, c’est la seule huile qu’on peut aussi utiliser pour le contour des yeux

Les femmes berbères connaissaient ce secret depuis la nuit du temps, ce qui explique pourquoi elles étaient si belles.

On peut dire adieu à tous les produits chimiques !

L’huile de pépins de figue de Barbarie bio rendra inutiles les crèmes hydratantes et tous les produits de beauté, ce qui est un bon point autant pour le budget que pour l’environnement, 4 gouttes suffisent.

Les bienfaits de l’huile de figue de Barbarie ne sont pas seulement dermatologiques. Ses effets sur la santé sont tout aussi prodigieux. Elle diminue le taux de sucre dans le sang et abaisse le taux de mauvais cholestérol. Elle agit comme un sédatif pour les maux de tête ou les maux de ventre. C’est aussi un anxiolytique naturel pour les stressés et les angoissés. Elle régularise le transit intestinal et rééquilibre le système nerveux avec ses vertus antispasmodiques. Elle favorise même la production de lait chez les femmes qui allaitent. Elle renforce le système immunitaire et ce n’est un secret personne qu’elle est le plus puissant anti-diarrhéique qui existe. Elle prévient les ulcères et les troubles gastro-intestinaux et c’est aussi une alliée de taille dans le cadre de régimes amaigrissants

Cette liste est loin d’être exhaustive. De nombreuses études sont en train d’être réalisées par plusieurs laboratoires et chercheurs et les résultats sont très prometteurs.

 

Robb
Des figues de Barbarie épluchées (Crédit photo: Anis KALAI – © Copyright mangeonsbien.com)

 

Des rencontres avec les entreprises, des responsables et différents partenaires ont été organisées durant le Tunisia Health Expo, dans le but de mieux connaître et promouvoir cette huile miraculeuse.

Il y a eu Samia Maamar, Directrice Générale de l’agriculture biologique, au Ministère de l’Agriculture, des Ressources hydrauliques et de la Pêche.

Nuria  ACKERMANN, coordinatrice du projet « Projet d’Accès aux Marchés des Produits Agroalimentaires et de Terroir » (PAMPAT), a été présente également, avec Rochdi Bennani, gérant de NOPAL et fabricant d’huile de figue de Barbarie.

Et Lobna Dem, vainqueur du trophée de l’Agribusiness lors de la troisième édition des trophées des femmes entrepreneures qui nous a parlé de son projet de transformation de la figue de barbarie biologique, pour lequel elle a obtenu son prix. Elle commercialise l’huile de pépins issue des figues de barbarie biologique pour l’usage cosmétique et agroalimentaires (vinaigre bio, moringa bio).

Islem Hafsi, chef de Projet dans le groupe Sancella est également « un porte-parole » de l’huile magique, puisque Sensea, une marque du groupe, vient de commercialiser un shampoing à base d’huile de figue de barbarie.

L’huile de figue de Barbarie est en train de faire l’unanimité. Et nul doute qu’elle a fait de nombreuses conquêtes au Kram.


Ne soyez pas timides ... partagez votre avis!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *