Fruits de saison: le kaki, champion des antioxydants

Crédit Photo: Anis KALAI – © mangeonsbien.com 


Le kaki, voilà un fruit qui se trouve sur nos étals, mais dont la consommation demeure timide. Fruit d’automne, certes, il est cultivé en masse au Japon, mais également en Chine, dans la péninsule coréenne, aux USA ainsi qu’en Tunisie. Il est disponible sur le marché central de Tunis d’octobre à janvier.

S’il y a des centaines de variétés de kaki, en Tunisie, nous cultivons la variété asiatique « hachiya » qui ressemble à la tomate et possède une chair sucrée et tendre.  La pelure de cette variété est mince et lisse de couleur orange. Selon la variété, sa chair est fondante ou croquante, mais toujours parfumée et sucrée.

Dans certaines régions tunisiennes, le kaki prend le nom de « krima » (à ne pas confondre avec les goyaves qui prennent la même appellation). 

Est-il bon pour la santé ? Oui !

Dans 100 g de kaki on trouve la composition suivante:

  • Entre 66 et 70 kcal (parmi les fruits les plus énergétiques, il est situé entre la cerise et le raisin).
  • Entre 70 et 80% d’eau.
  • Entre 15 et 19% de glucides.
  • 0,6 % de protéines.
  • Entre 0,2 et 0,4 % de lipides.
  • Entre 1,6 et 2,5 % de fibres alimentaires.
  • 0,081 % de Vitamine C.
  • 0,161 % de Potassium (K).
  • < 0,3% d’acides organiques naturels.

 

Connu pour son fort potentiel antioxydant, le kaki est riche en polyphénolstanins et caroténoïdes, dont la lycopène (le pigment orange): toutes ces substances le classent dans la catégorie des fruits « healthy » (bons pour la santé).

 

Avec l’abricot, le melon et  la mangue, le kaki est l’un des fruits les plus riches en provitamine A (béta-carotène).

Selon une étude menée par une équipe de chercheurs japonais sur la consommation de kaki et les taux de cholestérol, il a été démontré que manger un kaki peut avoir « des impacts positifs sur le taux de cholestérol sanguin total et LDL (mauvais cholestérol) »[1].

Comment l’utiliser ?

Il est vivement conseillé d’acheter des kakis mûrs et d’éviter les fruits jaunes ou verdâtres.

En Tunisie, le kaki se mange en général à la cuillère ou utilisé pour préparer des jus. Sinon, on peut le transformer en purée avec un peu de jus de citron et accompagner des crêpes, des gâteaux ou une crème glacée.

Il reste à signaler que les confitures et les marmelades à base de kaki sont bien appréciées.

Il peut également relever un plat de volaille ou de fruits de mer ou une salade de riz. Le kaki peut aussi être utilisé dans une salade de fruits ou mangé avec du fromage.

Enfin, il sert souvent d’arôme pour des yaourts ou des flans fait maison.


Sources:

[1] Gato N, Kadowaki A, Hashimoto N, Yokoyama S, Matsumoto K. Persimmon fruit tannin-rich fiber reduces cholesterol levels in humans. Ann Nutr Metab. 2013;62(1):1-6. doi: 10.1159/000343787. Epub 2012 Nov 17.


2 Commentaires sur “Fruits de saison: le kaki, champion des antioxydants

Ne soyez pas timides ... partagez votre avis!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Ce contenu est protégé !!