Nems de radis à la rascasse et la boutargue tunisienne

Crédit photo: cheffe Ahlem NGUILI – © Copyright mangeonsbien.com


La boutargue, dite « aâdham el-Hout » (« عظم الحوت », en dialecte tunisien), voilà un produit qui fait la fierté des Tunisiens à l’étranger. Très présent dans la cuisine séfarade (judéo-tunisienne) ce caviar national est très prisé par les meilleures tables parisiennes. On vous propose, aujourd’hui, une entrée froide et gastronomique à base de radis blancs et de rascasse rouge, dit « Boukachache » (« بوكشاش », en dialecte tunisien) sans oublier l’empreinte aromatique  du citron bergamote et une note de pesto de coriandre. Bonne découverte…!


Catégorie: entrée froide, plat

Temps de préparation: 35′

Temps de cuisson: 0′


Ingrédients

Pour 8 personnes, soit 2 nems par personne

  • 3 filets de rascasse rouge tunisienne.

 

rascasse
Rascasse rouge (Crédit photo: cheffe Ahlem NGUILI – © Copyright mangeonsbien.com)

 

  • 1 bouquet de radis blanc

Si vous n’avez pas cette variété de radis, vous pouvez la remplacer par des carottes.

  • 1 demi boutargue

 

rascasse
Des boutargues made in Tunisie, exportées vers la France. (Crédit photo: cheffe Ahlem NGUILI – © Copyright mangeonsbien.com)

 

  • 1 citron bergamote acide tunisien
  • Pluches d’aneth
  • 1 botte de coriandre fraîche
  • 2 gousses d’ail
  • 50 g de sésame torréfié
  • Roquette
  • Huile d’olive
  • Sel et poivre

Préparation

Les radis

  • Tailler à la mandoline des fines tranches de radis.
  • Mariner la rascasse avec le citron bergamote, huile d’olive, sel et poivre pendant 20 min.

Le pesto de coriandre

  • Mettre dans un petit hachoir la coriandre avec le sésame et incorporer progressivement l’huile d’olive pour créer une sauce onctueuse.

Il faut goûter et assaisonner au fur et à mesure…

La rascasse rouge

  • Émincer très finement la rascasse afin de créer des tranches genre sashimi.

 

rascasse
Comment couper des tranches de rascasse rouge. (Crédit photo: cheffe Ahlem NGUILI – © Copyright mangeonsbien.com)

 

Les nems

  • Étaler dans une assiette les fines tranches de radis (salées très légèrement)
  • Ajouter les tranches de poisson, les fines lamelles de boutargue et les pluches d’aneth.
  • Les rouler pour obtenir des Nems.

 

rascasse
Des Nems (Crédit photo: cheffe Ahlem NGUILI – © Copyright mangeonsbien.com)

 

Dernière ligne droite

  • Assaisonner votre roquette avec un peu de vinaigrette à l’huile d’olive et du citron bergamote
  • Passer au dressage sans oublier les pointes de pesto.

 

rascasse
Le plat après dressage (Crédit photo: cheffe Ahlem NGUILI – © Copyright mangeonsbien.com)

 

Bon appétit…!


Post-scrirptum: Dans notre recette nous avons utilisés des boutargues Made in Tunisia de la marque La Phénicienne du producteur Lyes Guiga. Il s’agit d’un produit de luxe très apprécié par les grands Chefs étoilés de la scène parisienne… Une fierté pour la Tunisie! 


2 Commentaires sur “Nems de radis à la rascasse et la boutargue tunisienne

  1. Pingback: Ahlem, Syrine, Narjes et les autres: ces femmes qui brillent dans un milieu d’hommes - mangeons bien

  2. klibi says:

    une recette originale que je m’empresserai de tester , mais vous avez cité comme ingrédient de base pour la préparation des nems , les radis blancs (sachant qu’on n’en trouve pas en Tunisie , même dans les marchés les plus huppés) . Etes-vous sûrs qu’il ne s’agirait pas plutôt de navets blancs ?

Ne soyez pas timides ... partagez votre avis!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *