Café, thé & sodas : il faut interdire ces boissons aux jeunes enfants !

Crédit Photo: © Shutterstock


Les sodas, les jus de fruits (frais ou industriels), le thé et le café occupent une place de choix dans le régime alimentaire des adultes. Or, plusieurs parents ignorent que ces boissons sont à faible valeur nutritionnelle pour les nourrissons et les jeunes enfants.

Le café & le thé empêchent l’assimilation du fer

En effet, selon les « Principes directeurs pour l’alimentation des enfants âgés de 6 à 24 mois qui ne sont pas allaités eu sein » de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) en se basant sur une étude scientifique (1), thé et le café contiennent des composés qui peuvent inhiber l’absorption du fer, et ne sont donc pas recommandés pour les jeunes enfants.

Les boissons sucrées diminuent l’appétit de l’enfant

Idem pour les boissons sucrées, telles que les sodas (boissons gazeuses). Ces dernières doivent être évitées parce qu’elles contribuent peu en dehors de l’énergie et diminuent l’appétit de l’enfant pour les aliments plus nutritifs.

 

enfants
Donnez de l’eau propre et pure pour vos nourrissons et jeunes enfants (Crédit Photo: © Shutterstock)

 

Pas plus de 180 ml de jus de fruits/jour

En revanche, la consommation excessive de jus de fruits peut également diminuer l’appétit de l’enfant pour d’autres aliments, et peut entraîner l’apparition de selles molles. Pour cette raison, l’American Academy of Pediatrics (1998) recommande pas plus de 180 ml de jus de fruit par jour. Des études  effectuées aux Etats-Unis ont lié la consommation excessive de jus de fruits à un retard de développement, à une petite taille et à l’obésité (2), même si de tels résultats ont été contestés par d’autres chercheurs (3).

L’idéale: de l’eau propre et pure

Ainsi, il est recommandé de privilégier une eau pure et propre qui doit être donnée plusieurs fois par jour pour couvrir les besoins en liquide.

« Cette eau peut être incorporée dans des bouillies, mais de l’eau pure et propre (bouillie si nécessaire) a moins de chance de favoriser la prolifération des bactéries en cas de contamination accidentelle, et doit être proposée régulièrement à l’enfant pour s’assurer que celui-ci reçoit suffisamment de liquide. », conclut l’OMS.

Maintenant vous êtes averti(e)s.

That’s all folks !


(1) – Allen LH, Ahluwalia N (1997) Improving iron status through diet: the application of khnowledge cocnerning dietary iron availabilty in human populations. Washington, DC USAID/OMNI, pp.83.

(2) – Dennison BA, Rockwell HL, Baker SL (1997) Excess fruit juice consumption by preschool-aged children is associated with short stature and obesity. Pediatrics 99:15–22.

(3) – Skinner, Jean D; Carruth, Betty Ruth (Apr. 2001) A longitudinal study of children’s juice intake and growth: The juice controversy revisited. American Dietetic Association. Journal of the American Dietetic Association; Chicago101.4: 432-7.


 

Un commentaire sur “Café, thé & sodas : il faut interdire ces boissons aux jeunes enfants !

  1. Pingback: Comment bien nourrir son enfant, selon le nouveau carnet (français) de santé - Mangeons bien

Ne soyez pas timides ... partagez votre avis!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Ce contenu est protégé !!