« Chakchouket bitengel »: l’équivalent de la « caponata » chez les Nabeuliens !

Crédit photo: Abdel Aziz HALI – © Copyright mangeonsbien.com


La « chakchouket bitengel » (« شكشوكة بيتنجال », en dialecte tunisien): voilà un plat d’été dont les habitants de la ville de Nabeul ainsi que ceux de Dar Chaâbane El Fehri en raffolent. À l’image de la « caponata » chez les Siciliens, ce mets base de d’aubergines (« بيتنجال », en dialecte tunisien) est cuisiné durant la haute saison de ce légume (juin, juillet & août). Et si les Nabeuliens comptent plus de 13 variétés de « chakchouka », celle aux aubergines demeure un must, surtout, pour les végétariens. Bonne découverte !


Catégorie: suite, plat traditionnel

Temps de préparation: 15’

Temps de cuisson: 45’


Ingrédients

Pour 4 personnes

  • 1 poignée de pois chiches préalablement trempés dans l’eau et prêts à être cuits.
  • 1 poignée de fèves séchées
  • 4 tomates mures
  • 3 gousses d’ail
  • 2 c.à c de tomate séchée
  • 1 oignon moyen
  • 4 piments forts
  • 1 aubergine de grand calibre
  • 1 c. à c. de sel
  • 1 c. à c. de poivre
  • 1 c. à c. de coriandre
  • 1 c. à c. de paprika
  • 1 c. à c. de curcuma
  • 1 c. à s. d’harissa traditionnelle
  • 2 c. à s. d’huile de cuisson

 

bitengel
Les ingrédients de la « chakchouket bitengel » (Crédit photo: Rania MANSOUR-SNOUSSI – © Copyright mangeonsbien.com)

 


Préparation

Étape par étape

  • Laver les pois chiches et les fèves .
  • Placer dans une casserole remplie d’eau .
  • Couvrir et laisser cuire à feu moyen pendant 30’.
  • Passer au « blender » les tomates fraîches et les gousses d’ail.
  • Emincer l’oignon.
  • Couper en quartiers les piments et l’aubergine.
  • Faire chauffer 2 c. à s. d’huile de cuisson dans la marmite.
  • Faire y revenir l’oignon émincé.
  • Ajouter aussitôt le coulis de tomates fraîches.
  • Incorporer la tomate séchée (réduite en purée) et l’harissa traditionnelle.
  • Introduire le sel, le poivre, le curcuma, la paprika et la coriandre.
  • Verser une tasse de thé d’eau tiède.
  • Laisser mijoter à couvert pendant 1’.
  • Retirer les fèves et les pois chiches de l’eau.
  • Introduire dans la sauce.
  • Laisser mijoter de nouveau pendant 1’.
  • Incorporer les quartiers d’aubergine et de piment.
  • Couvrir et laisser mijoter entre 5 et 10’.
  • Servir chaud accompagné d’un bon « Khobz Tabouna ».

 

 

Bon appétit !


Articles dans le même thème:

Caponata fusion: saveurs et goûts à profusion… – Par Foued FRINI

Marie-Jo, Nadia et la « caponata » entre aubergines et artichauts – Par Hatem BOURIAL


 

Un commentaire sur “« Chakchouket bitengel »: l’équivalent de la « caponata » chez les Nabeuliens !

  1. Pingback: "Mesfouf bitengel": la Graine & sa "Chakchouka" aux aubergines !

Ne soyez pas timides ... partagez votre avis!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Ce contenu est protégé !!