À New York, dorénavant, un lundi sans viande dans les cantines scolaires !

Crédit photo: Spencer PLATT – © 2019 AFP


Toutes les cantines des écoles publiques de New York serviront chaque lundi un repas sans viande, a annoncé lundi le maire, Bill de Blasio, emboîtant le pas de plusieurs villes américaines.

La mesure concernera environ 1,1 million d’enfants et adolescents à New York à partir de la rentrée 2019-20, a indiqué le maire, après que ce programme de repas végétariens testé depuis l’an dernier dans 15 écoles de Brooklyn s’est révélé concluant.

« Réduire un peu notre consommation de viande améliorera la santé des New-Yorkais et réduira les émissions de gaz à effet de serre », a déclaré Bill de Blasio, cité dans un communiqué.

 

 

Selon une étude du Centre national de biotechnologie (NCBI), la consommation de viande moyenne des Américains est supérieure de 20 à 60% aux quantités recommandées, selon les catégories d’âge.

Les animaux d’élevage, en particulier les ruminants comme le boeuf, sont la principale source d’émission de gaz à effet de serre dans le secteur agricole.

Plusieurs villes américaines se sont déjà mises à la journée hebdomadaire sans viande comme San Francisco, qui a été la première à se lancer, en 2010, et à adopter le programme « Meatless Monday » (lundi sans viande).

« Meatless Monday » est inspiré de programmes similaires lancés durant la Première et la Seconde guerre mondiale, essentiellement basés, à l’époque, sur le volontariat, pour faire face aux pénuries.


 

Ne soyez pas timides ... partagez votre avis!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *