« Mesfouf El Bey »: ce plaisir du Palais à la « krima » & aux fruits secs

Crédit photo: Patrick BOURSEAUX – © Copyright mangeonsbien.com


Le « mesfouf » (« المسفوف », en dialecte tunisien) est un dessert qui rime incontestablement avec les veillées ramadanesques. Au raisins secs ou aux dattes, ce délice a aussi sa version beylicale (« مسفوف الباي », en arabe). Tout porte à croire que dans les palais de la Dynastie Husseinite, cette douceur était servie avec de la « krima » (« الكريمة », en dialecte tunisien: la crème anglaise, dite crème pâtissière-ndlr) dessous et des fruits secs. Bonne découverte !


Catégorie : dessert, pâtisserie traditionnelle

Temps de préparation : 15’

Temps de cuisson : 15 à 35’ (selon le type de la semoule)


Ingrédients

Pour 4 personnes

Pour le « mesfouf » :

  • 500 g de semoule moyenne
  • 40 g de beurre
  • 2 à 6 c. à s. de sucre semoule (selon les goûts)
  • 100 g de fruits secs concassées
  • 1 poignée de raisins
  • 1 c.à.c. d’eau parfumée (roses, géranium rosat)
  • 50 cl de lait (en fonction de la qualité de la semoule)

Pour la « krima » (crème anglaise) :

  • 15 g de farine de blé
  • 40 g de sucre en poudre
  • 1 œuf entiers
  • 3 g de sucre vanillé
  • 25 cl de lait

Préparation

Première cuisson de la semoule

  • Mélanger la semoule avec de l’eau tiède si elle est du fait maison ou avec de l’huile si elle est industrielle.
  • Frotter les gaines avec les doigts.
  • Faire cuire à la vapeur dans un couscoussier pendant 15’.

Conseil: Pour le couscous industriel, il faut retirer la semoule de la couscoussière après 20’ pour remanger des gaines qui se collent. Puis, il est conseiller de reprendre la cuisson pendant 15’.

Deuxieme cuisson de la semoule

  • Retirer du feu.
  • Placer dans une terrine.
  • Introduire le beurre, la moitié de fruits secs et de raisins secs.
  • Ajouter le sucre progressivement tout en mélangeant convenablement le « mesfouf ».
  • Arroser avec de l’eau de rose ou de géranium rosat.
  • Couvrir et laisser reposer pendant 2 à 3’.

La ''krima''

  • Faite bouillir le lait.
  • Réserver.
  • Mélanger le sucre, la farine, l’oeuf et le sucre vanillé dans un bol.
  • Verser le lait bouillant sur le mélange.
  • Fouetter bien le tout pour éviter les grumeaux.
  • Replacer dans la casserole sur un feu doux.
  • Mélanger doucement avec une cuillère en bois.
  • Retirer du couscoussier dés le premier bouillonnement.

Montage

  • Verser le « mesfouf » dans les coupes.
El Bey
Crédit photo: Patrick BOURSEAUX – © Copyright mangeonsbien.com

 

  • Arroser de lait à température ambiante sans mélanger.
  • Après couvrir de « krima ».
  • Parsemer avec la deuxième moitié des fruits secs.
El Bey
« Mesfouf El Bey » (Crédit photo: Patrick BOURSEAUX – © Copyright mangeonsbien.com)

 

Bon appétit !


Articles dans le même thème : 

Au « S’hour » ou en dessert : le « mesfouf » dans tous ses états – Par Hatem BOURIAL

« Assidet El Bey »: un arc-en-ciel de saveurs – Par chef Syrine GUETTAT

Ramadan d’antan: quand les Beys de Tunis se procuraient leur « zlabia » à Nabeul – Par Mohamed Rached KHAYATI

« Tajine El Bey » au poulet: un héritage culinaire de la dynastie husseinite – Par Inès MHADHBI


 

Ne soyez pas timides ... partagez votre avis!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Ce contenu est protégé !!