Attention, le riz bouilli peut vous empoisonner !

Crédit photo: Anis KALAI – © Copyright mangeonsbien.com


La recherche scientifique nous apporte chaque jour son lot de découvertes. Et parfois, il s’agit de terribles nouvelles. C’est le cas pour les amateurs du riz !

En effet, une étude menée par des scientifiques du « Queen’s University Belfast » a révélé que le riz bouilli peut exposer ceux qui le mangent à des quantités dangereuses d’arsenic.

Et oui, ne soyez pas choqués ! On parle, bien évidemment, de l’un des composés les plus toxiques que l’on puisse trouver dans la nature !

 

Les pesticides industriels pointés du doigt

Les chercheurs ont démontré que la toxine mortelle se trouve dans le grain de riz à la suite de l’accumulation des pesticides industriels dans le processus de croissance.

Dans cette nouvelle étude, les chercheurs de Queen’s ont testé deux méthodes de percolation:

  • Première méthode: l’eau de cuisson était recyclée par condensation de vapeur d’eau bouillante. Ainsi l’eau chaude fraîchement distillée traversait le grain dans un dispositif de laboratoire.
  • Deuxième méthode: l’eau du robinet était utilisée pour faire cuire le riz dans un percolateur à café qu’on peut trouver dans n’importe quelle boutique d’électroménagers.

 

bouilli
Riz bouilli (Crédit photo: realsimple.com)

 

Les deux approches se sont avérées très efficaces, avec jusqu’à 85% d’arsenic éliminé d’une variété de différents types et marques de riz, y compris les grains entiers et blancs.

 

« C’est une percée majeure car elle offre une solution immédiate à la diminution de l’arsenic inorganique dans l’alimentation. « , a déclaré Andy Meharg, professeur de sciences des plantes et des sols au « Queen’s University Belfast – Institute for Global Food Security ».

 

bouilli
Pr. Andy Mehag (Crédit photo: Queen’s University Belfast)

 

Bien qu’au Royaume-Uni, il existe des lois depuis 2014 pour protéger les Britanniques contre les niveaux élevés de toxines dans le riz (ce qui n’est pas le cas des pays d’où la Tunisie importe du riz: la Thaïlande et l’Inde-Ndlr) , Pr. Andy Meharg estime qu’il faut faire plus pour protéger ceux qui mangent de grandes quantités de riz contre les substances toxiques.

 

« L’exposition chronique à l’arsenic inorganique peut causer divers problèmes de santé, notamment des problèmes de développement, des maladies cardiaques, le diabète et des dommages au système nerveux. Cependant, les plus inquiétants sont les cancers du poumon et de la vessie. « , ajoute le Pr. Meharg.

 

Comment réduire le niveau d’arsenic dans votre riz ?

Le professeur Meharg a fait équipe avec le programme de la BBC « Trust Me, I’m a Doctor » (« Faites-moi confiance, je suis un docteur ») pour partager quelques conseils utiles sur la cuisson du riz qui peut réduire le niveau de toxine présente au moment de la consommation.

Malheureusement, l’un des styles les plus populaires de préparation du riz – faire bouillir le riz dans l’eau jusqu’à ce que l’eau soit totalement absorbée par le riz – fait que le riz conserve presque tout son arsenic original.

 

bouilli
Riz bouilli, puis sauté à la mode thaïlandaise. (Crédit photo: Abdel Aziz HALI – © Copyright mangeonsbien.com)

 

Au lieu de cela, Meharg recommande le processus suivant:

  • Faire tremper votre riz pendant la nuit: cela ouvre le grain et permet à l’arsenic de se libérer.
  • Égoutter le riz et rincer abondamment à l’eau courante.
  • Pour 1 verre de riz, ajoutez cinq verres d’eau et faites cuire jusqu’à ce que le riz soit tendre: ne le laissez pas bouillir à sec !
  • Égoutter le riz et rincer à nouveau avec de l’eau chaude pour se débarrasser des toxines qui restent dans l’eau de cuisson.
  • Maintenant, vous pouvez servir votre riz réduit en arsenic.

Certes, cette méthode de cuisson paraît fastidieuse, mais pour réduire notre consommation d’arsenic, il semble que ces étapes de purification des grains de riz seraient salutaires pour notre santé. Why not !


 

3 Commentaires sur “Attention, le riz bouilli peut vous empoisonner !

Ne soyez pas timides ... partagez votre avis!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *