Les Tunisiens aussi l’ont adopté : un amour de café blanc !

Crédit photo: Taste of Beirut


Le dernier café blanc que j’ai pu déguster, c’était servi chez Jacob Lelouche, un soir d’été sur la terrasse du restaurant « Mamy Lily ».

Ce restaurant, désormais disparu, était en effet l’unique espace public qui proposait du café blanc à Tunis et environs.

 

 

J’ai toujours été un amateur de ce café sans café; et, surtout, n’allez pas croire que le qualificatif de « blanc » proviendrait d’un quelconque nuage de lait!

Il s’agit d’un « café » très prisé en Orient, au Liban ou en Syrie. D’ailleurs, il connait un frémissement en Tunisie grâce aux expatriés de ces pays du Levant.

En fait, rien de plus simple qu’un café blanc puisqu’il s’agit tout simplement d’une infusion à base d’eau de fleur d’oranger, notre incontournable « zhar ».

 

blanc
Un café blanc à la libanaise (Source photo: Taste of Beirut)

 

Ainsi, il suffit de faire chauffer de l’eau et d’y ajouter quelques gouttes de cette précieuse eau connue pour ses vertus apaisantes. Ceux qui le désirent peuvent sucrer et le tour est joué.

Pris comme boisson digestive, après les repas, ce café blanc est très apaisant, avec une légère amertume dans le goût.

J’ai d’ailleurs toujours été étonné qu’il ne figure pas dans le répertoire des boissons chaudes tunisiennes. Il aurait en effet pu naître au Cap Bon !

Et si l’inspiration vous le dicterait, pourquoi ne pas songer à un café blanc (« Ahweh Bayda », en dialecte libanais) à base d’eau de rose ou d’eau de fleur de géranium?

 


« Ahweh Bayda » 

(café blanc)

… selon une recette libanaise


Catégorie: dessert, boisson traditionnelle

Temps de préparation: 5′

Temps de cuisson: 3′


Ingrédients

Pour 4 personnes

  • 1 orange
  • 1 citron
  • 20 à 40 g de sucre semoule
  • 4 c. à s. d’eau de fleur d’oranger

Préparation



Étape 1

  • Laver l’orange et le citron.
  • Les essuyer.
  • Prélever deux larges bandes de zeste sur chaque agrume à l’aide d’un épluche-légumes.
  • Porter une petite casserole d’eau à ébullition.
  • Y plonger les zestes.
  • Laisser reprendre l’ébullition.
  • Retirer la casserole du feu.
  • Égoutter les zestes.
  • Laisser tiédir.



Étape 2

  • Verser environ 70 cl d’eau dans une casserole pour la chauffer.
  • Presser l’orange.
  • Verser le jus dans la casserole.
  • Ajouter le sucre plus ou moins (selon que vous souhaitez une boisson peu et très sucrée).
  • Mélanger jusqu’à ce que le sucre soit bien dissous.

Conseil: vous pouvez remplacez le sucre par du miel liquide et les zestes d’orange ou de citron par un zeste de pomelo.



Étape 3

  • Incorporer l’eau de fleur d’oranger ainsi que les zestes d’oranges et de citron à la préparation.
  • Les mélanger.
  • Porter à ébullition.
  • Laisser frémir pendant 2′.



Étape 4

  • Eteindre le feu.
  • Filtrer la préparation à l’aide d’un chinois.
  • Répartir ce café dans quatre grandes tasses.
  • Servir très chaud à la fin du dîner.

 

blanc
« Ahweh Bayda » (Crédit photo: Taste of Beirut)

 

À votre santé !


 

Ne soyez pas timides ... partagez votre avis!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Ce contenu est protégé !!