Concours de création culinaire à Djebba: le « maqroudh » fourré aux figues séchées distingué !

Crédit photo: Zeineb TAKOUTI– © Copyright mangeonsbien.com


Dans le cadre du Projet d’accès aux marchés des produits agroalimentaires et de terroir (PAMPAT) soutenu par le Secrétariat  d’état à l’économie suisse (SECO) et l’Organisation des Nations unies pour le développement industriel (ONUDI) et sous le pilotage de l’Agence de promotion des investissements agricoles, le « maqroudh » fourré à la « chriha » (figues séchées) de Djebba (gouvernorat de Béja), a remporté, hier, le prix de la création culinaire parmi une trentaine de préparations présentées par 13 candidates, à l’occasion de la Journée d’information et de promotion de la figue de Djebba.

Son Altesse Royale le « Bouhouli » de Djebba 

 

Bouhouli
Les figues de la variété « Bouhouli » (Crédit Photo: Amel DJAIT – 1001tunisie.com)

 

Perché sur un rocher à 700 m du niveau de la mer et riche d’une population de 6000 âmes, le village de Djebba est célèbre par sa variété de figue: le « Bouhouli » (un nom inspiré de l’habit traditionnel du même couleur que portent les femmes rurales, le « Houli »-Ndlr), seul fruit en Tunisie titulaire d’une Appellation d’origine contrôlée (A.O.C.)* et qui ne pousse que dans cette localité du Nord-ouest.

Outre S.A.R. le « Bouhouli », on dénombre plus de 27 variétés reconnues:

  • « Zidi »
  • « Goutti »
  • « Garai »
  • « Boukhboza »
  • « Soltani Ahmer »
  • « Zergui »
  • « Soltani Abiadh »
  • « Fawari »
  • « Zergui « 
  • Etc…

Si le « maqroudh fourré aux figues séchées a remporté le premier prix de ce concours, la « samsa » aussi farcie de « chriha » a occupé la seconde marche du podium. De quoi donner des idées aux professionnels de la pâtisserie tunisienne.

 

concours
Des guirlandes de figues séchées au marché central de Tunis. (Crédit photo: Anis KALAI – © Copyright mangeonsbien.com)

 

« Le jury s’est félicite de la créativité des femmes de Djebba et de leur capacité d’innovation dans la valorisation des figues locales à travers la pâtisserie, les jus, les confitures et les mets traditionnels », souligne notre collègue Amel Djaït, membre du jury, dans une dépêche de la TAP.

lIl reste à signaler que le panel du jury était composé de représentants de:

  • L’Office national du tourisme tunisien (O.N.T.T.).
  • Le programme de coopération tuniso-suisse.
  • L’Association tunisienne des professionnels de l’art culinaire (A.T.P.A.C.)

« La valorisation des figues de Djebba dans l’art culinaire devra contribuer à créer de nouvelles sources de revenu et à faire du village de Djebba une destination touristique. », déclare Faouzi Djebbi, président de l’Association du festival de la figue de Djebba, à l’Agence Tunis Afrique Presse (TAP).

Il reste à signaler que sous le chapiteau d’une Société mutuelle de services agricoles (AMSA), baptisée « Djebba Fruits » (depuis 2014), 67 agriculteurs de cette localité commercialisent leur production 80% plus chères que les autres figues du marché en bénéficiant deux atouts majeurs: le label A.O.C., le soutien de la Coopération internationale et surtout le Programme (PAMPAT) qui leur a permis de créer une unité de conditionnement et de se doter d’un camion frigorifique.

Enfin, si le concours culinaire était l’attraction phare de cette journée d’information, les organisateurs ont également programmé une visite dans les vergers de Djebba rehaussée par des séances de dégustation. 


*L’Appellation d’origine contrôlée (A.O.C.): C’est un label officiel français identifiant un produit dont les étapes de fabrication (production et transformation) sont réalisées dans une même zone géographique et selon un savoir-faire reconnu. C’est la combinaison d’un milieu physique et biologique avec une communauté humaine traditionnelle qui fonde la spécificité d’un produit AOC. Ce label est aussi présent dans la législation tunisienne, marocaine, belge, luxembourgeoise, suisse et algérienne. (Source: Wikipédia)


 

5 Commentaires sur “Concours de création culinaire à Djebba: le « maqroudh » fourré aux figues séchées distingué !

  1. Pingback: Tarte aux figues "bouhouli", facile et pas chère ! - mangeons bien

  2. Pingback: Figues "Bouhouli": coup d'envoie officiel de la campagne, mardi prochain

  3. Pingback: Djebba, c’est les figues "Bouhouli" & les figues AOC, c’est Djebba !

  4. Pingback: Figues de Djebba: « le label AOC a dynamisé toute la région »

  5. Pingback: Figue de Djebba: "le seul fruit à avoir pu répondre aux critères de l’AOC"

Ne soyez pas timides ... partagez votre avis!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Ce contenu est protégé !!