1, 2, 3, Soleil… Quand sèchent les tomates de la Tunisie !

Crédit photo: © Sana Frigui – mangeonsbien.com


La saison de la cueillette des tomates bat son plein et montera en puissance dans les prochaines semaines.

De Korba à Kelibia, en passant par Nabeul et sa région, des norias de camions vont se suivre transportant les délicieux fruits rouges vers les usines de conditionnement ou les marchés de tout le pays.

 

tomates
Des tomates dans un champ de la localité de Moôtmar au Sahel (Crédit photo: © Sana Frigui – mangeonsbien.com)

 

Cet usage industriel de la tomate n’est pas le seul. En effet, de plus en plus d’artisans issus de différents terroirs et sensibles aux saveurs et procédés traditionnels, interviennent en ayant recours à des « technologies » appropriées, aussi douces que patientes.

 

tomates
Des tomates dans panier dans un champ à Moôtmar dans le Sahel (Crédit photo: © Sana Frigui – mangeonsbien.com)

 

Ainsi, les techniques de séchage au soleil connaissent-elles un regain de ferveur et sont-elles de nouveau pratiquées au nom d’une fibre ruraliste et écologique.

 

tomates
Lavage des tomates (l’homme au fond de la photo) et découpage des tomates (la femme) dans la localité de Moôtmar (Crédit photo: © Sana Frigui – mangeonsbien.com)

 

Dans le Cap Bon ainsi que dans le Sahel, plusieurs de ces artisanes qui oscillent entre maintien des traditions et attitudes alternatives ont adopté ces techniques d’une grande simplicité.

C’est le cas dans la localité de Moôtmar où Mme Sana Frigui a eu l’idée de mettre en place un atelier, allant de la cueillette au séchage des tomates.

 

tomates
Des femmes en train de découper des tomates (Crédit photo: © Sana Frigui – mangeonsbien.com)

 

Véritable coopérative du mieux manger, ce « workshop » (100% gratuit, SVP !), mettant en valeur ce produit du terroir, dure trois heures (de 7:00 à 10:00 du matin).

 

tomates
Des tomates coupées (Crédit photo: © Sana Frigui – mangeonsbien.com)

 

Ainsi, à l’image des randonneurs, les participants sont seulement appelés à ramener avec eux un chapeau et une gourde d’eau fraîche pour se réhydrater.

 

tomates
Mme Sana Frigui en train de saler les tranches de tomates avant de les sécher (Crédit photo: © Sana Frigui – mangeonsbien.com)

 

Et pour la pause, une collation fait maison (un petit gâteau, du pain ou une tarte salée) est toujours la bienvenue, souligne Mme Frigui.

Il suffit de découper les tomates, les laver, les saler et les laisser sécher au soleil pour obtenir des produits d’une qualité irréprochable qui sont devenus très demandés sur le nouveau marché des « consomm’acteurs » pour reprendre un néologisme en vogue.

 

tomates
Des tomates en train de sécher dans le Cap Bon (Crédit photo: © Mohamed Snoussi – mangeonsbien.com)

 

Notons que ce qui vaut pour la tomate vaut aussi pour les poivrons qu’on met à sécher au soleil ou bien dans des fours appropriés pour obtenir des produits qualifiés de « chamsi » (séché au soleil) ou « kouchi » (séché dans des fours traditionnels).

 

tomates
Des tomates séchées et prêtes pour la conservation (Crédit photo: © Sana Frigui – mangeonsbien.com)

 

De quoi changer notre regard sur la tomate, un fruit que nous consommons à toutes les sauces et que nos voisins italiens nomment « pomme d’or » (pomodoro).


 

Un commentaire sur “1, 2, 3, Soleil… Quand sèchent les tomates de la Tunisie !

  1. lilia says:

    Bonjour, bravo pour cet article, il faut bien préciser que chez Sana les tomates sont naturelles, sans pesticides ni engrais chimique. Je vais sécher mes tomates aussi!!! Merci

Ne soyez pas timides ... partagez votre avis!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Ce contenu est protégé !!