« Tchich ktania »: une soupe de semoule de maïs que vous ne trouverez qu’au Cap Bon, et nulle part ailleurs !

Crédit Photo: Hanene MABROUK – © Copyright mangeonsbien.com


Dans la région du Cap Bon (Nabeul, Dar Chaâbane, Maâmoura, etc.), les habitants de cette péninsule préparent en hiver et durant le mois Saint du Ramadan une soupe atypique à base de semoule de maïs: le fameux « Tchich ktania » (« تشيش قطانية », en arabe). Gros plan sur une recette d’un plat du terroir.


Catégorie: entrée chaude, soupe

Temps de prestation: 2’

Temps de cuisson: 35’


Ingrédients

Pour 4 personnes

  • 6 c. à s. bombées de semoule de maïs, dit « Tchich ktania » (« تشيش قطانية », en arabe)
  • 2 c. à s. d’harissa artisanale
  • 2 c. à s. d’huile d’olive
  • 1/2 c. à s. de double concentré de tomate
  • 1 c. à c. de sel
  • 1 c. à c. de paprika
  • 1 c. à c. de curcuma
  • 1/2 c. à c. de poivre noir
  • 1/2 c. à c. de carvi
  • 6 gousses d’ail écrasées
  • Une poignée de câpres

Préparation

Étape par étape

  • Mettre la marmite remplie au 3/4 d’eau sur un feu moyen.
  • Diluer le double concentre de tomate, l’huile d’olive, l’harissa, le paprika, le poivre et le sel dans l’eau.
  • Laisser cuire pendant 15’.
  • Ajouter la semoule, l’ail et le carvi et reprendre la cuisson pendant 20’.
  • Laver les câpres et les introduire en fin de cuisson.

 

Tchich
« Tchich ktania » (Crédit Photo: Hanene MABROUK – © Copyright mangeonsbien.com)

 

Bon appétit…!


Un commentaire sur “« Tchich ktania »: une soupe de semoule de maïs que vous ne trouverez qu’au Cap Bon, et nulle part ailleurs !

  1. Pingback: Une soupe slave pour le Ramadan : un bon "bortsch" à la betterave

Ne soyez pas timides ... partagez votre avis!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Ce contenu est protégé !!