Tunis | Aid el Fitr : un midi entre « maakouda », « hlalem » et « mloukhiya »

Crédit photo: © Copyright Amour de Cuisine


Chaque région de Tunisie a ses rituels de l’Aid. Ces traditions sont tellement nombreuses qu’on est en droit de se demander ce qui fonde ces particularismes qui se différencient malgré la proximité géographique.

En effet, il y a là du grain à moudre pour les anthropologues qui, entre « charmoula » sfaxienne ou « hlalem » tunisoise pourraient décoder les origines de toutes ces traditions liées à la nourriture.

 

aid
« Charmoula » (Crédit Photo: chef Syrine GUETTAT – © Copyright mangeonsbien.com)

 

Difficile de les évoquer toutes ici et ce sera sur Tunis que nous concentrerons notre attention.

Les familles de la capitale ont pour tradition de préparer une soupe nommée « hlalem » faite de petits fragments de pâte de la taille d’un pignon.

Ce potage est généralement préparé sans viande, avec une poignée de fèves sèches et quelques pois chiches.

 

Hlalem
Un bol de « Hlalem » (Crédit Photo: Abdel Aziz HALI – © Copyright mangeonsbien.com)

 

Pour le repas de l’Aid, on veillera à ce que le potage ne soit pas piquant et on l’enrichira quelques branches de céleri et de persil.

Beaucoup de familles à Tunis prépareront aussi une « mloukhiya » pour sa couleur verte considérée propitiatoire. Certains préféreront une « madfouna » qui est un plat proche qui se caractérise aussi par sa couleur verdâtre.

 

maakouda
« Mloukhia » (Crédit photo: Abdel Aziz HALI – © Copyright mangeonsbien.com)

 

La « maakouda » est également de rigueur dans beaucoup de familles. Il s’agit d’un « tajine » aux oeufs, en général sans viande. Ce plat qui ne nécessite pas de grands préparatifs se déguste sur le pouce.

On le préfère ce jour précis aux tajines plus onctueux et consistants.

 

maakouda
« Maakouda au thon » (Crédit photo: © Copyright Amour de Cuisine)

 

Enfin, il faut terminer le repas sur une note sucrée et, dans ce cas, la panoplie est des plus larges avec le recours aux gâteaux de l’Aid ou à une quelconque crème. A moins que ce ne soit une « titma », ce délicieux feuilleté aux pistaches!

Bonne fête de l’Aid et bon appétit !


Ne soyez pas timides ... partagez votre avis!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Ce contenu est protégé !!