Portrait | Nadia Assila Belhadj-Kacem: artisane du chocolat & du bonheur

Par Hanene MABROUK – Crédit photo: © mangeonnsbien.com – Anis KALAI


Dans l’arrière-pays de Dar Chaâbane El Fehri, une petite ville dans la péninsule du Cap Bon, au nord-est de la Tunisie, un atelier de chocolat portant le nom de « Choco-Sila » prend racine dans un somptueux domaine familial dénommé « La Ksira ». Dans cet espace niché dans la campagne du gouvernorat de Nabeul, des jeunes femmes viennent apprendre les secrets des délices pralinés et des douceurs raffinées auprès d’une artisane chocolatière, Mme Nadia Assila Belhadj-Kacem.

 

Chocolat
L’artisane chocolatière, Mme Nadia Assila Belhadj-Kacem, fondatrice de l’atelier « Choco-Sila » (Crédit photo: © mangeonsbien.com)

 

Native de la ville d’Oran en Algérie et mariée à un Tunisien, voilà bientôt près d’un demi-siècle que Nadia exprime sa joie de vivre et sa passion pour le cacao dans ses créations « Choco-Sila » aux mille et une saveurs, en intégrant avec beaucoup de maestria nos produits du terroir (harissa traditionnelle, huile d’olive « chetoui », romarin, marjolaine, oranges, bergamote, citron-menthe, pignons de pin d’Alep, dit « Zgougou », coquelicot, caroube, cerises d’Ain Drahem, dattes du Sud tunisien de la variété « deglet ennour », etc.) :

  • Les orangettes,
  • Les amandes Aboukir,
  • Les rochers de Chantal aux trois chocolats,
  • Les tétons de la reine Margot,
  • Les coucougnettes du galant vert,
  • Les coussins de Lyon,
  • Les cerisettes (des « guignettes » sans alcool),
  • Les citronettes,
  • Les confiseries anciennes,
  • Les muscadines à l’orange amère,
  • Les dattes farcies au poivron rouge confit,
  • Les dattes farcies à la pâte d’amande,
  • Les dattes farcies au chocolat,
  • Les truffes,
  • Les fruits déguisés,
  • Les fruités (agrumes, fruits rouges ou fruits exotiques),
  • Les pâtes de fruits avec les confiseries,
  • Les caissettes décorées à la crème (pistache, vanille ou fève tonka),
  • Les bouchées de chocolat au fromage pour l’apéro,
  • Le « bonbon chocolat » tempéré ou moulé au pralin, au mojito (citron-menthe), aux fruits secs (amandes, pistaches, noix ou pignons),
  • Les crémeux au caramel,
  • Etc.

 

 

Durant les fêtes chrétiennes, cette artisane enchante les papilles de ses clients avec les oeufs de Pâques, des figurines ( lapins, poussins, canards, cygnes et Père Noël), des coeurs de Saint-Valentin, des centres de tables en chocolat, des bonbons au chocolat (noir, blanc ou au lait) et des confiseries artisanales avec un savoir-faire à mi-chemin entre la Suisse et la Belgique.

Soixante-trois printemps au compteur, chaque jour, cette bonne fée du chocolat crée, innove et transmet à ses disciples tunisiens son amour pour le cacao.

 

chocolat
L’artisane chocolatière (c) avec deux de ses disciples dans son domaine familial « El Ksira » dans l’arrière pays de Dar Chaâbane El Fehri. (Crédit photo: © mangeonsbien.com – Anis KALAI)

 

En vidéo (voir ci-dessous), cette grande dame nous fait voyager dans son univers chocolaté:

 

 

Bravo Madame !


Ne soyez pas timides ... partagez votre avis!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Ce contenu est protégé !!