Menu du réveillon 2018 (II): « ojingeo-bokkeum » (오징어볶음), calamars piquants à la coréenne

Crédit photo: chef Gharbi ABDENOUR – © Copyright mangeonsbien.com


L’ « ojingeo-bokkeum » (오징어볶음) est un mets très populaire dans la péninsule coréenne. Préparé à partir de calamars coupés en lamelles et relevé avec le fameux « gochujang » (고추장), un condiment coréen fermenté à base de piments rouges). Ce plat de résistance peut s’associer au « miyeok-guk » (미역국) et au « bibimbap » (비빔밥) pour nous offrir un menu « Mer & Terre » au dîner de la Saint-Sylvestre 2018. Bonne découverte !


Catégorie: suite, plat populaire coréen

Temps de préparation: 15’

Temps de la marinade: 30′ au minimum (frigo)

Temps de cuisson: 5’


Ingrédients

Pour 4 personnes

Pour le calamar:

  • 400 g de calamar
  • 1/2 carotte
  • 1/2 oignon jaune
  • 1/2 courgette
  • 1 piment vert
  • 1 piment rouge
  • 2 oignons cébette
  • 1 c.à s. d’huile d’olive
  • 2 c.à s. d’huile de sésame

Pour la marinade :

  • 2 c. à s. de « gochujang » (condiment coréen piquant à base de piments rouges)
  • 1 c. à s. de « gochugaru » (piments séchés en poudre, facultatif)
  • 1,5 c. à s. de sauce de soja
  • 1 c. à s. de sucre
  • 2 gousses d’ail hachées
  • 1 c. à c. de graines de sésame
  • Une pincée de poivre

Préparation

Étape par étape

  • Placer le « gochujang », le « gochugaru », la sauce soja,le sucre, les gousses d’ail hachées, les graines de sésame, le poivre dans un bol. Mélanger.
  • Nettoyer le calamar.
  • Fendre verticalement la partie supérieure.
  • Mettre le calamar à plat.
  • Strier la chair et découper le calamar en lamelles d’environ 1 à 2 centimètres de largeur.
  • Couper les tentacules aux mêmes dimensions.
  • Mettre, enfin, le calamar à mariner dans le bol.
  • Placer au frais pendant 30′ minimum.
  • Emincer le demi-oignon.
  • Couper la carotte et la courgette dans la longueur.
  • Le découper en bâtonnets.
  • Émincer le piment rouge et le piment vert.
  • Couper les oignons cébette en segments d’environ 4 centimètres.
  • Faire chauffer le wok ou la poêle sur feu vif.
  • Verser l’huile d’olive.
  • Ajouter les carottes, les oignons, les courgettes, les piments et les oignons cébette dans l’ordre.
  • Cuire pendant 30 secondes chaque ingrédient.
  • Faire sauter les légumes rapidement  à feu très vif afin qu’ils gardent leur croquant.
  • Réserver.
  • Placer le calamar et la marinade dans le wok.
  • Laisser cuire 1 à 2 minutes jusqu’à ce que le calamar s’opacifie et s’enroule.

Conseil du chef : Il faut faire attention à la cuisson du calamar car s’il est trop cuit, il aura une texture de caoutchouc.

  • Ajouter les légumes et mélanger.
  • Verser enfin l’huile de sésame en la répartissant sur l’ensemble de la préparation.

 

ojingeo-bokkeum
« Ojingeo-bokkeum » (오징어볶음) (Crédit photo: chef Gharbi ABDENOUR – © Copyright mangeonsbien.com)

 

Conseil du chef: l‘ « ojingeo-bokkeum » peut s’accompagner de riz blanc cuit dans l’eau. Pour la cuisson de ce dernier, veuillez consulter notre recette de « bibimbap » (비빔밥).

Bon appétit !

 


 

Articles dans le même thème:

Menu du réveillon 2018 (I): « miyeok-guk » (미역국), une soupe coréenne aux algues – Par chef Gharbi ABDENNOUR

Idée pour le menu du réveillon: et si on mangeait coréen, un « bibimbap » (비빔밥)? – Par chef Gharbi Abdennour


 

Où peut-on trouver le »gochujang », le « gochugaru », la sauce de soja et l’huile de sésame ?

On vous conseille le magasin « China Town Store ».

  • Adresse: 1 Rue Ibn Mandhour El Gafsi, route de la Marsa, Sidi Daoud (en face du Carrefour Tunis). Tunis. Code postal: 2046

 

 


2 Commentaires sur “Menu du réveillon 2018 (II): « ojingeo-bokkeum » (오징어볶음), calamars piquants à la coréenne

  1. Pingback: Menu du réveillon 2018 (III): "Hodu-gwaja" (호두과자), gâteaux coréens aux noix - Mangeons bien

  2. Pingback: Dubu-jorim (두부조림): tofu mijoté & pimenté à la coréenne - Mangeons bien

Ne soyez pas timides ... partagez votre avis!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *