Idée pour le menu du réveillon: et si on mangeait coréen, un « bibimbap » (비빔밥)?

Crédit photo: Mehdi SOUIFI – © Copyright mangeonsbien.com


Pour le dîner de la Saint-Sylvestre, que diriez-vous d’intégrer dans votre menu un plat très populaire dans la péninsule coréenne (la Corée du Nord et la Corée du Sud), le « bibimbap » (비빔밥, en hangeul): un mets composé d’un mélange de viande de bœuf, de légumes sautés ou blanchis et de riz, le tout assaisonné, sans oublier la présence d’un œuf sur le plat. Pour relever ce plat, il est, généralement, servi avec du « gochujang » (고추장 , en hangeul): c’est l’équivalent de notre harissa, une sorte de pâte de piment coréenne fermentée. Bonne découverte ! 


Catégorie: suite, plat coréen 

Temps de préparation: 15′

Temps de marinade du boeuf: 30′

Temps de cuisson: 30′


Ingrédients

Pour 2 personnes

  • 200 g de riz blanc
  • 150 g de boeuf
  • 1/2 concombre
  • Une carotte
  • 6 « shiitakes » ou champignons de paris
  • 1 courgette
  • 100 g d’épinards
  • 2 œufs
  • 3 c. à s. de graines de sésame
  • 1 poignée de haricot mungo (germe de soja)
  • 2 gousses d’ail
  • Sel
  • Poivre
  • 1 c. à s. d’huile de sésame
  • 3 c. à s. de sauce de soja
  • 1 c. à c. de sucre
  • 2 c. à s. de « gochujang »

Préparation

Le riz blanc

 Conseil du chef: avant tout, il faut bien choisir un riz de bonne qualité, de préférence riz basmati ou thaï.

  • Utiliser une casserole à fond épais qui ne soit pas trop petite.
  • Rincer bien le riz.

Conseil du chef: il faut bien laver le riz pour lui enlever l’amidon ce qui lui évitera de coller à la cuisson. D’ailleurs, chez les Indiens, ils lavent le riz dans un grand récipient, en changeant plusieurs fois l’eau, jusqu’à que celle-ci soit transparente. Pour une méthode plus rapide, vous pouvez mettre le riz dans un chinois (et non dans une passoire, dont les trous laisseraient passer les grains) et le passer sous le robinet jusqu’à que l’eau qui coule soit claire. Et trempez le riz pendant 20 à 30′ dans de l’eau froide: ça vous permet d’écourter le temps de cuisson et d’obtenir des grains de riz plus allongés. Avec pré-trempage du riz, il faut compter compte seulement 12′ de cuisson.

  • Sans trempage du riz: démarrer la cuisson à l’eau froide, et il faut compter 15′ en général à partir du moment où l’eau bout.

Conseil: Vous devez couvrir votre riz dès le début de la cuisson et ne plus soulever le couvercle ! Utilisez de l’eau filtrée, pour éviter le goût de chlore, et respecter cette consigne: bien 3 volumes d’eau pour 2 volumes de riz.

  • Bien l’égoutter.

La marinade du boeuf

  • Écraser les gousses d’ail.
  • Découper le bœuf en lanières.
  • Ajouter le sucre, l’huile de sésame, la sauce de soja, le poivre et 1/2 cuillère à café d’ail.
  • Bien mélanger.
  • Laisser mariner pendant 30′
  • Réserver.

La garniture du ''bibimbap''

  • Tailler en allumettes les shiitakes, la courgette, la carotte, l’haricot mungo, le concombre et la salade en lanières.
  • Blanchir les feuilles d’épinard une minute dans l’eau bouillante.
  • Les refroidir à l’eau froide.
  • Égoutter avec la main pour retirer le maximum d’eau.
  • Les détailler en lanières.
  • Torréfier les graines de sésame.
  • Les retirer dès qu’elles commencent à dorer.
  • Faire cuire les légumes séparément mais de la même manière : dans une poêle à feu vif mettre un filet d’huile, un peu d’ail, le légume et le sel.
  • Le temps de cuisson est selon votre goût.
  • Les réserver.
  • Y faire ensuite revenir le bœuf.

Le montage

  • Mettre le riz au fond d’un bol, puis les légumes, les lanières de bœuf, la salade, les graines de sésame grillées et un jaune d’œuf à la coq (ou au plat).

 

coréen
Le « bibimbap » (비빔밥) – Crédit photo: Mehdi SOUIFI – © Copyright mangeonsbien.com

 

  • Accompagner avec du « gochujang ».

 

coréen
Le « bibimbap » (비빔밥)  avec du « gochijang » – Crédit photo: Mehdi SOUIFI – © Copyright mangeonsbien.com

 

Conseil du chef: pour déguster, il suffit de bien mélanger l’ensemble.

 

Bon appétit !


Où peut-on trouver le « gochujang » (고추장) et des ingrédients asiatiques ?

On vous conseille le magasin « China Town Store ».

  • Adresse: 1 Rue Ibn Mandhour El Gafsi, route de la Marsa, Sidi Daoud (en face du Carrefour Tunis). Tunis. Code postal: 2046

 

 


3 Commentaires sur “Idée pour le menu du réveillon: et si on mangeait coréen, un « bibimbap » (비빔밥)?

  1. Pingback: Menu du réveillon 2018 (I): "miyeok-guk" (미역국), une soupe coréenne d'algues - Mangeons bien

  2. Pingback: Menu du réveillon 2018 (II): "ojingeo-bokkeum" (오징어볶음), calamars piquants à la coréenne - Mangeons bien

  3. Pingback: Dubu-jorim (두부조림): tofu mijoté & pimenté à la coréenne - Mangeons bien

Ne soyez pas timides ... partagez votre avis!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *