Cuisine traditionnelle : Dar Mrad, une histoire de famille

Crédit Photo: Anis KALAI – © Copyright mangeonsbien.com


 

 


Manger, c’est bien, mais bien manger serait mieux ! Or, avec la pullulation dans nos contrées des gargotes de bas étage et la prolifération des Fast Foods, le Tunisien ne mange plus comme jadis. Alors que les concepts de Junk Food font fureur un peu partout; à Nabeul, la famille MRAD a pris à contre-pied tout le monde en lançant un projet plus qu’original: un restaurant traditionnel, qui avec ses 46 couverts (contre 36 au début-ndlr), ne paye pas de mine !

 

L’entrée principale du restaurant (Crédit Photo: Anis KALAI – © Copyright mangeonsbien.com)

 

Le concept est simple comme Bonjour. Le client quand il pousse la porte d’entrée de ce restaurant, une ambiance familiale l’accueille à bras ouverts et l’invite à poser la fameuse question: « Qu’est-ce que vous avez préparé comme déjeuner pour aujourd’hui? »

« On a voulu que nos clients puissent se sentir comme chez eux, et de s’adresser à nous comme on s’adresse à sa mère ou à son épouse de retour du travail« , fait savoir Moez MRAD, le gérant du restaurant.

 

Un carreau en céramique dans la façade du restaurant (Crédit Photo: Anis KALAI – © Copyright mangeonsbien.com)

 

Avec la mère et le frère cadet aux fourneaux et le fils ainé comme gérant et Maître de salle, les MRAD ont trouvé l’inspiration dans un Business plan qui nous rappelle celui  des familles siciliennes. En réservant une partie de leur demeure comme restaurant, avec ce trio rien ne se perd…!

 

 

En effet, la Mamma, Mme. Souad HADIDANE et son fils Mohamed MRAD préparent chaque jour des plats typiquement tunisiens avec un rapport qualité prix qui défie toute concurrence. Un menu qui ne dépasse pas les 10 dinars tunisiens S.V.P.!

 

« Certes, l’aventure de Dar Mrad a débuté le 28 novembre 2016, mais comme traiteurs, ça fait presque deux et demi que nous faisons de la cuisine tunisienne et traditionnelle notre gagne pain. Tout ce que nous proposons à notre clientèle est fait maison. », ajoute Moez.

 

 

La mère Souad HADIDANE et son fils cadet, Mohamed MRAD dans la cuisine du restaurant (Crédit Photo: Anis KALAI – © Copyright mangeonsbien.com)

 

 

Sous l’initiative de Moez MRAD, le parrain du projet, depuis fin 2016, cette PME puise chaque jour dans notre riche patrimoine tunisien pour gâter sa clientèle avec des mets et des saveurs d’antan: riz djerbien, mloukhia, felfel bel bsal nabeulien, keftaji au foi de boeuf, marqet kefta, maghmouma, markrounet Dar Eêrs, mosli, borghol, rechta, sder bel kaâber, tchicha, kabkabou, etc. (voir la photo à la UNE).

 

 

« Par le biais du concept Dar Mrad, nous avons voulu offrir un autre visage de la ville de Nabeul en mettant en relief le savoir-faire et les produits du terroir de notre cité. À part les plats et les mets typiquement tunisiens et, surtout, nabeuliens, nous vendons aussi de l’harissa préparée par ma mère ainsi que des confitures, selon les fruits de saison. », souligne le créateur du concept.

 

Moez MRAD, le créateur du concept (Crédit Photo: Anis KALAI – © Copyright mangeonsbien.com)

 

Pour ce qui est du cadre, outre le tableau présentant les spécialités du coin et des proverbes tunisiens, Moez MRAD a eu le génie de faire appel à un calligraphe pour inscrire sur l’un des murs de la salle à manger les noms de toutes les ruelles et les quartiers de la cité des Potiers (Sidi Achour, Houmet Laâziez, Lahwech, Bir Challouf, El Kwania, Bir Ghoul, El Chrak, El Bhaïer, Errbat, etc.) le tout dans une ambiance chaleureuse, traditionnelle et simpliste.

 

 

Pour ce qui est de la décoration, les MRAD ont mis l’accent sur la nabeulianité des lieux à travers de magnifiques carreaux en céramique tapissant l’entrée du resto, un imposant poster montant une vue panoramique de la Médina et son Jemaâ El Kébir, mais aussi une jolie niche où on peut contempler des bouteilles en verre remplies de denrées alimentaires et d’épices.

 

Mrad
Des bouteilles en verre remplis de denrées alimentaires et d’épices chez Dar Mrad (Crédit Photo: Anis KALAI – © Copyright mangeonsbien.com)

 

 

Enfin, tout près de la caisse, on observe la présence de magnifiques fioles contenant de l’huile d’olive ainsi que des pots d’harissa et de confitures faits maison.

 

 

Manifestement, avec ce genre de projets, le Tunisien peut, enfin, se réconcilier avec son patrimoine culinaire et renouer avec son identité gastronomique. Voilà une adresse qui vaut le détour. Tout simplement, magique !

 


Pour les curieux:

  • Adresse: Rue Sadek Ezzemerli, Nabeul, à 100 mètres, perpendiculairement, à l’avenue Mongi Slim.

 

  • Tél: 20-85-92-20
  • E-mail: moez.mrad@gmail.com

3 Commentaires sur “Cuisine traditionnelle : Dar Mrad, une histoire de famille

  1. Pingback: "Haja zamnia", "Mloukhiya", "Qlaya" & autres délices: chez Dar Mrad, on mange "diari" ! - Mangeons bien

  2. Pingback: Iftar : la ruée vers les restaurants et leurs "Menus Tradition"

  3. Pingback: Amitié tuniso-algérienne: "couscous connection" à Nabeul

Ne soyez pas timides ... partagez votre avis!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Ce contenu est protégé !!