Entre tradition et novation: le Lablabi dominical de la Cacciola

Photomontage: © mangeonsbien.com – Omar LASRAM


Avec amour, constance et innovations à l’appui, Omar Lasram est en train de donner ses nouvelles lettres de noblesse au lablabi, notre soupe aux pois chiches nationale.

 

Cacciola
Omar Lasram exprimant sa joie de vivre lors d’une dégustation grandeur nature des délices de la Cacciola à la Yuka de Gammarth (Crédit photo: © Omar LASRAM)

 

Récemment, deux initiatives remarquables ont vu le jour. En premier lieu, Lasram, en collaboration avec l’association « Be Tounsi », a réuni un groupe de conjoints d’ambassadeurs accrédités à Tunis, à « Dar Ben-Gacem » (une maison de charme en plein coeur de la Médina de Tunis-ndlr), pour une dégustation de notre lablabi-tradition.

 

 

Ensuite, il a effectué une dégustation grandeur nature qui a pris la forme d’un brunch-lablabi au Yuka de Gammarth.

A deux reprises, le succès était au rendez-vous. Comme d’ailleurs chaque dimanche à la Cacciola, l’épicerie fine où Omar Lasram réunit les adeptes du lablabi pour savourer des recettes originales ou oubliées.

 

 

Servi avec du « torchi » aux oranges amères, des olives préparées à la maison et du thon entier, le lablabi de la Cacciola se savoure et se partage.

 

Cacciola
Les saumures et le « torchi » de la Cacciola (Crédit photo: © Omar LASRAM)

 

Réalisé par Brahim Ayari et Omar Lasram selon une vieille recette juive nabeulienne, le lablabi dominical est en passe de devenir une tradition.

Mieux, le travail de Lasram est en train d’attirer l’attention sur ce plat traditionnel ouvert à toutes les déclinaisons et propice à tous les accompagnements.

 

Cacciola
Le lablabi de la Cacciola (Crédit photo: © Omar LASRAM)

 

Saupoudré de boutargue, minimaliste et uniquement assaisonné d’ail et de cumin ou encore sur le mode « la totale » avec oeufs, variantes, thon et tout le tintouin, le lablabi est de retour !

 


Pour les curieux:

    • Adresse: Rue Salaheddine Bouchoucha, Le Kram

 

 

 


Articles dans le même thème:

Lablabi Story ou le sandwich bizertin – Par Mokhtat Larbi

À Nabeul, chez Hassen Hariga: « lablabli » à la juive, 365 jours par an ! – Par Abdel Aziz HALI

Chez El Bahi, humanisme et délices vont de pair ! – Par Abdel Aziz HALI

Sur Facebook: tollé général, dérision & satire autour du « Laablabi » d’Alain Ducasse – Par Hanene MABROUK

Chez Théodore, un sandwich et une « bricka » nommés désir ! – Par Mohamed Rached KHAYATI


 

4 Commentaires sur “Entre tradition et novation: le Lablabi dominical de la Cacciola

  1. Pingback: En vidéo | La "Bissara", ce plat du patrimoine judéo-tunisien

  2. Pingback: Du Kentucky à la Virginie, un "lablabi" américain aux fayots

  3. Pingback: Tourisme | Grand-Tunis : à quand un "parcours de la gastronomie"?

  4. Pingback: "Yummy, Yummy, Yummy"... "Omar m'a tuer" !

Ne soyez pas timides ... partagez votre avis!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Ce contenu est protégé !!