« Mesfouf bitengel »: la Graine & la « Chakchouka » aux aubergines !

Crédit photo: Abdel Aziz HALI – © Copyright mangeonsbien.com


Si la « Chakchouket bitengel » (« شكشوكة بيتنجال », en dialecte tunisien: « Chakchouka aux aubergines », en français) est un plat qui se mange avec du pain, à Nabeul ainsi qu’à Dar Chaabane El Fehri, la tradition veut que ce plat soit consommé avec du « mesfouf » (« المسفوف », en dialecte tunisien: de la graine de semoule de blé cuite à la vapeur – ndlr). Mélangés ensemble, le plat prend ainsi l’appellation de « Mesfouf belchakchouket bitenjel » (« مسفوف بالشكشوكة بيتنجال », littéralement en dialecte local) ou « Mesfouf bitnegel » (« مسفوف بيتنجال », en dialecte nabeulien: le nom le plus courant dans la Cité des Potiers ! – ndlr). Bon découverte !


Catégorie: suite, plat traditionnel

Temps de préparation: 15’ (la « chakchouket bitengel) & 15′ (le « mesfouf)

Temps de cuisson: 45’ (la « chakchouket bitengel ») & 30′ (le « mesfouf »)


Ingrédients

Pour 4 personnes

Pour la « Chakchouket bitengel » (« شكشوكة بيتنجال »):

Pour le « Mesfouf » (« المسفوف »):

  • 500 g de semoule de blé pour couscous

Préparation

le ''Mesfouf'' (''المسفوف'')

 

  • Placer la semoule de blé dans un grand saladier.
  • Arroser avec un peu d’eau tiède.
  • Frotter entre les mains.
  • Remplir la marmite du couscoussier d’eau jusqu’aux 3/4.
  • Porter à ébullition l’eau.
  • Placer la semoule dans le couscoussier.
  • Cuire à la vapeur pendant 15’.
  • Retirer et placer dans le saladier.
  • Désagréger les graines avec une cuillère en bois.
  • Remettre dans le couscoussier.
  • Reprendre, encore une fois, la cuisson pendant 15’.
  • Eteindre le feu et placer les graines dans le saladier.
  • Laisser les graines refroidir.
  • Réserver jusqu’à que la « Chakchouket bitengel » soit prête.

 

mesfouf bitengel
Le « Mesfouf » (Crédit photo: Abdel Aziz HALI – © Copyright mangeonsbien.com)

 

la ''Chakchouket bitengel'' (''شكشوكة بيتنجال'')

 

 

mesouf bitengel
La « Chakchouket bitengel » (g) et le « Mesfouf » (d) (Crédit photo: Abdel Aziz HALI – © Copyright mangeonsbien.com)

la touche finale

  • Mélanger votre « Mesfouf » avec la « Chakchouket bitengel » jusqu’à qu’il soit bien imprégné par la sauce.

 

 

Bon appétit


Articles dans le même thème:

« Chakchouket bitengel »: l’équivalent de la « caponata » chez les Nabeuliens ! – Par Rania MANSOUR-SNOUSSI

Caponata fusion: saveurs et goûts à profusion… – Par Foued FRINI

Marie-Jo, Nadia et la « caponata » entre aubergines et artichauts – Par Hatem BOURIAL


 

Ne soyez pas timides ... partagez votre avis!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Ce contenu est protégé !!